Comment être ou devenir optimisme


Stanislas Ntambwe, l'optimiste de tous les temps

Stanislas Ntambwe, l’optimiste de tous les temps

Être optimiste ne veut pas dire se persuader de prendre les choses du bon côté de façon forcée même si on n’y croit pas. Être optimiste s’apprend. C’est un état d’esprit qui n’est pas si difficile que cela à assimiler et qui permet de vivre rapidement la vie que vous désirez mener.

L’optimisme est un état d’esprit

L’optimisme est un concept qui est souvent mal expliqué. Avoir un état d’esprit optimiste ne veut pas dire refuser la réalité en voulant absolument qu’elle soit rose . Cela veut dire d’être capable d’aborder les situations avec un état d’esprit se donnant toutes les chances d’en profiter ou de retourner les situations en votre faveur si besoin.

Souvent les gens pensent qu’on est optimiste ou pessimiste de nature et que l’on ne peut rien y changer. C’est justement une façon pessimiste de voir les choses ! Malheureusement, on en reste souvent à cette constatation erronée.

Il existe, évidemment, des gens optimistes de nature. Ils ont certes un avantage sur les autres mais cela ne veut pas dire que les personnes pessimistes de nature sont destinées à le rester.

Être optimisme veut dire, de façon générale, que toute situation possède une issue positive mais celle-ci ne le sera ou le deviendra que si vous mettez tout en œuvre pour qu’un événement tourne en votre faveur.

Être optimiste n’est pas une vision béate de la vie qui voudrait que tous les gens sont bons et que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes en niant la réalité qui dément souvent cette conception idyllique de voir les choses.

Être optimiste demande donc d’abord d’être réaliste et d’accepter le monde tel qu’il est : avec ses bons et ses mauvais côtés.

De même, on ne peut pas dire que les gens soient fondamentalement bons car ils y en qui le sont et d’autres qui ne le sont pas.

En fait, la vérité est plus subtile que cela car les deux tendances existent en chacun. La vie consiste justement à exprimer nos qualités pour notre bien mais aussi pour celui de notre entourage proche ou de l’humanité.

En fait, pour devenir optimiste, il faut d’abord être réaliste et accepter cette ambivalence du monde et des êtres humains qui peuvent être, tour à tour, bons et mauvais. La seconde étape est de passer à l’action en misant sur une issue favorable des situations et en espérant une attitude positive des personnes que vous allez rencontrer. Cette conception des choses est fondamentale.

Comment pratiquer l’optimisme au quotidien

Sachez tout d’abord que, si vous n’êtes pas optimiste de nature suivant la définition ci-dessus, il faudra un certain temps avant de le devenir. Aussi, armez-vous de patience mais peut-être que votre attente ne sera pas trop longue si vous appliquez mes conseils ci-dessous.

Voici comment renforcer votre optimisme ou devenir optimiste. Deux cas peuvent se présenter :

1.    Vous avez déjà vécu une situation qui n’a pas tournée en votre faveur :
– Ne culpabilisez pas de cet échec et tirez-en les leçons pour l’envisager d’une autre façon.
– Abordez la situation d’une façon nouvelle en visualisant sa tournure favorable et en agissant pour qu’elle tourne en votre faveur.

2.    Si une situation est inédite pour vous :
–    Dans ce cas c’est encore plus facile : Abordez la situation en visualisant sa tournure favorable et en faisant tout pour qu’elle le soit !

Progressivement, ces deux façons d’agir deviendront une seconde nature qui vous permettra d’engranger succès sur succès.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :