Revue de presse congolaise du mardi 05 aout 2014


Les Journaux paraissant à Kinshasa

Les Journaux paraissant à Kinshasa

L’actualité de ce mardi 05 août 2014, en République démocratique du Congo (RDC), reste dominée par le meeting de l’Opposition tenu lundi 04 juillet à Kinshasa, dans la commune populeuse de l’Est de la ville. Mais, aussi, par le Sommet USA-Afrique organisé du lundi 04 au mercredi 06 août à Washington (Etats-Unis).

Forum des As qui titre : « Paix dans les Grands lacs : double échec pour l’Opposition », note que « le très attendu discours sur l’alternance politique n’a pas été de mise ; en lieu et place, la foule a été bien servie avec des redites, des lieux communs +assaisonnés+ des propos désobligeants à l’endroit du Chef de l’Etat ! ».

« Il s’agit d’une rencontre sans message profond. Sinon, +Kabila doit partir+, un message pas très original qui rappelle le célèbre credo +Mobutu doit partir+. Un message juste pour meubler le temps et attirer l’attention d’une frange de l’opinion », explique le journal.

Sous le titre « Meeting de N’Djili : test réussi pour l’opposition », Le Phare affirme que « le précieux sésame est enfin délivré ».

« Chants, cris à la gloire d’Etienne Tshisekedi, mais  hostiles au pouvoir en place en RDC,    étaient au rendez-vous. La présence discrète et insignifiante des forces de l’ordre a contribué au bon déroulement de ce meeting », rapporte-t-il.

A la Une, Le Potentiel titre : « Révision constitutionnelle : la démocratie à l’épreuve ». Le quotidien kinois constate que « les partisans de la révision constitutionnelle et ceux opposés à cette démarche ont désormais la voie libre pour la mobilisation de la population ».

Il note aussi que « ces meetings autorisés de l’Opposition pourraient démontrer la flexibilité du pouvoir des autorités à ne point étouffer les débats sur la révision de la Constitution », dans la mesure où, souligne-t-il, « cette attitude constitue une avancée notable de la jeune démocratie congolaise ».

« La Majorité peut donner de la voix, l’Opposition a également le droit de tempêter, sans que la force brutale et aveugle ne vienne arrêter la machine. Le débat a ainsi quitté des salons fermés pour se dérouler devant le peuple, souverain primaire », poursuit Le Potentiel.

Il estime que « l’Opposition semble émettre sur une même longueur d’ondes par rapport au refus de toute révision de la Constitution ». Il relève par ailleurs qu’il « reste à savoir la position de l’Opposition dite républicaine -celle qui avait pris part aux travaux des Concertations nationales. Le son de cloche discordant pourrait venir de ce côté-là ».

Dans un autre registre, Le Phare titre « USA-Afrique : appel à l’alternance politique » et rapporte que « le sommet tant attendu entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Afrique s’est ouvert hier matin à Washington, sous le signe d’un appel pressant de l’administration américaine à l’alternance politique au sommet de l’Etat à travers le continent africain ».

« Le chef de la diplomatie américaine, John Kerry qui intervenait en séance d’ouverture, devant un Roi (Swaziland), 35 Chefs d’Etat et 9 Premiers ministres, a mis un accent particulier sur le respect du nombre des mandats par les hommes au pouvoir en Afrique, dont la limite devrait se situer à deux », rapporte-t-il.

Le Phare signale qu’« à son avis, ceux qui gouvernent les Etats africains devraient se garder de modifier les constitutions, pour le bien de leurs peuples, mais aussi pour leurs bénéfices personnels ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :