Revue de presse du lundi 09 juin 2014


Les journaux paraissant à Kinshasa

Les journaux paraissant à Kinshasa

L’actualité en République démocratique du Congo (RDC), est dominée par les déclarations du porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, au cours d’un point de presse le week-end dernier. Les journaux parus lundi 09 juin 2014 à Kinshasa, y ont consacré leurs manchettes. Lambert Mende réagissait aux propos de l’Envoyé spécial des Etats-Unis, Russ Feingold qui avait exigé de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) un calendrier global pour les élections jusqu’à la présidentielle et aux législatives de 2016.

Le Potentiel qui titre à la Une : « La réponse musclée de Kinshasa aux envoyés spéciaux », rapporte que « dans un style qu’il affectionne le mieux, c’est-à-dire celui d’une attaque frontale, Lambert Mende, a indiqué dans des termes clairs les limites auxquelles devaient s’imposer ces émissaires étrangers dans leur mission en RDC ».

« La RDCongo prône des relations de respect mutuel et de vérité avec ses partenaires. Si ce type de relations s’avère impossible avec certains partenaires, nous en tirerons les conclusions qui s’imposent », note Le Potentiel, la conclusion de Mende « traduisant tout l’agacement du gouvernement de la RDC ».

« Déclaration politique de l’UNC et alliés », titre à la Une Le Phare. Il rapporte que « Le Bureau du Groupe Parlementaire UNC (Union pour la Nation de Vital Kamerhe) et alliés s’est réuni en urgence, le samedi 07 juin 2014, pour analyser le contexte  politique actuel du pays en rapport avec les déclarations de Lambert MENDE », faites dans un point de presse sur les antennes de la Télévision nationale.

Selon Le Phare, « Le Groupe parlementaire UNC et Alliés fait le constat que chaque fois que la CENI est mise en cause, c’est le gouvernement qui réagit en recourant même à la majorité présidentielle, ce qui donne l’impression, si pas la preuve, que cette dernière est une propriété du gouvernement et non un organe indépendant ».

« Le Groupe parlementaire UNC et alliés fait remarquer que compte tenu .des conditions calamiteuses dans lesquelles se sont déroulées les élections de novembre 2011, la majorité actuelle au Parlement ne peut pas prétendre représenter la majorité de la population », rapporte Le Phare. C’est pourquoi, ajoute-t-il, « elle s’est sentie tellement illégitime, qu’elle a dû recourir aux concertations nationales, du reste ratées, pour chercher à recadrer la gestion du pays ».

Forum des As titre : « Kinshasa répond à Russ Feingold ! ». « La RD Congo est un Etat souverain et pas un pays sous tutelle…Il n’est pas admissible qu’un émissaire étranger se permette d’enjoindre à notre Ceni de revoir la nomenclature du cycle électoral », rapporte Forum des As, citant le porte-parole du Gouvernement qui a réagi aux propos de l’Envoyé spécial des Etats-Unis d’Amérique Russ Feingold.

Dans un autre titre : « Kinshasa – Communauté internationale : le bras de fer », Le Phare Lambert Mende, « Comme on s’y attendait, est revenu à la charge pour réaffirmer l’indépendance de la RDC dans la gestion des questions strictement internes, tel le processus électoral de 2014 à 2016 ».

Ainsi pour Le Phare, « Dans le contexte actuel où les Congolais sont chassés de partout et traités comme des apatrides, où la dignité nationale est mise à rude épreuve et où la souveraineté nationale est contestée à travers des propos et actes de certaines personnalités étrangères qui donnent l’impression de gérer un +protectorat+, l’on se demande si le pays a les moyens de soutenir un bras de fer avec des adversaires visiblement en position de force ».

Dans un autre chapitre, La Prospérité s’interroge : « Progression de l’économie RD. Congolaise : Comment maintenir le levier ? » Le journal constate Affirmant qu’ « Actuellement, la redynamisation de l’économie congolaise repose essentiellement sur le boom minier.  Plus au moins 1 million de production de cuivre en 2013, un record jamais atteint depuis 1960 ».

Selon La Prospérité, « Le pays se réjouit d’une croissance à deux chiffres réalisée en 2013, soit 8, 3 %. +Ce taux n’a jamais été atteint depuis 1970 ». Les raisons de ces réjouissances, poursuit le tabloïde, « sont autant justifiées sur le plan international ».

A en croire le rapport conjoint publié le 27 mai dernier, par la Banque Africaine de Développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE et d’autres partenaires comme le PNUD, « la RDC est classée 5ème », après la Côte d’Ivoire, dans un top 10 des prévisions de croissance pour 2013-2014 où la Lybie tient la tête du peloton.

Cependant, estime La Prospérité, « La seule façon de maintenir le rythme, c’est d’éviter de retomber dans le surendettement en raison notamment, de la vulnérabilité de l’économie liée à la volatilité de l’échange caractérisée par la forte dépendance à l’égard des importations des produits alimentaires et des biens d’équipement ».

Le journal souligne que « le relai, s’il y en aura, entre le prochain gouvernement dit de cohésion nationale et l’équipe +Matata+ doit se faire en étant sûr de préserver les avancées déjà réalisées. Sous peine de voir le pays tomber dans l’éternel recommencement ».

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :