Plus de 22 300 centrafricains sont réfugiés en Equateur et en Province Orientale


Les réfugiés centrafricains à l'Equateur

Les réfugiés centrafricains à l’Equateur

Environ 21 300 réfugiés centrafricains ont été identifiés dans la cité de Mobayi-Mbongo et dans la ville de Gbadolite, dans le district du Nord-Ubangi (Province de l’Equateur), selon une mission conjointe d’évaluation qui a séjourné dans les deux localités du 14 au 21 février.

Une évaluation multisectorielle des besoins humanitaires pour mieux préparer la réponse a été faite notamment, dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la nutrition, de la sécurité alimentaire et de la protection. Les données statistiques ont été obtenues auprès de la Direction générale des migrations (DGM).

En province Orientale, près de 1 200 ressortissants centrafricains vivent dans les familles d’accueil à Ango (District du Bas-Uélé), selon le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR). Ces derniers ont quitté leur pays à cause du contexte politique et de l’activisme des rebelles de l’armée de résistance du seigneur (LRA).

Cette présence pèse sur les familles d’accueil qui ne disposent pas d’assez de moyens pour subvenir aux besoins de ces réfugiés. Le HCR et le Programme alimentaire mondial (PAM) sont en train de planifier une assistance en abris, articles de ménages essentiels et vivres au profit de ces centrafricains.

Par Stanislas Ntambwe

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :