Près de 269 cas de rougeole et 17 décès enregistrés en 7 jours en Province Orientale


Un cas de rougeole

Environ 269 cas de rougeole et 17 décès ont été enregistrés du 29 octobre au 04 novembre dans trois zones de santé (Basoko, Opienge et Yahuma) du district de la Tshopo (Province Orientale, nord-est), en République démocratique du Congo (RDC).

« La situation dans la zone de santé d’Opienge est inquiétante avec 5 décès sur un total de 25 cas enregistrés, soit un taux de létalité de 20%. Cette situation est d’autant plus inquiétante qu’il n’y a aucun appui qui y intervient », s’est inquiété mercredi 06 novembre à Kinshasa Yvon Edoumou, porte-parole du bureau de l’OCHA/RDC.

L’épidémie touche également le district du Bas-Uélé, où 250 cas dont 8 décès ont été notifiés au courant de la même période. « Une équipe d’une ONG internationale y conduit des évaluations et pourra au besoin organiser la prise en charge », a-t-il rassuré.

Durant la 2ème quinzaine du mois de juin, plus de 120 cas suspects de rougeole dont 36 avec des complications ont été rapportés dans la zone de santé de Yalimbongo, en rupture des stocks de médicaments. Des échantillons prélevés sur des enfants affectés ont été envoyés à l’Institut national de recherches biomédicales (INRB) pour confirmation de l’épidémie. De janvier à avril 2012, près de 210 cas suspects de rougeole dont trois décès ont été signalés à Faradje, dans le district du Haut-Uélé.

Situation de la rougeole en RDC

Durant la même période, le ministère de la Santé a enregistré 36 cas de rougeole dont o décès (taux de létalité 0,0%) au Bandundu, 50 cas dont 2 décès (taux de létalité 4,0%) au Bas-Congo, 165 cas dont 1 décès (taux de létalité 0,6%à à l’Equateur, 842 cas dont 26 décès, taux de létalité 3,1, Kasaï Oriental 23.743 cas dont 190 décès  (taux de létalité 0.8%), Kasaï Occidental,  54.927 cas dont 721 décès (taux de létalité 1,3%) au Katanga, 64 cas dont 0 décès (taux de létalité 0,0%) à Kinshasa.

Il a aussi identifié 8.502 cas dont 112 décès (taux de létalité 1,3%) au Maniema, 46 cas dont 0 décès (taux de létalité 0,0%) au Nord-Kivu et 3.577 cas dont 10 décès (taux de létalité 0,3%) au Sud-Kivu. En 2011, plus de 134.000 cas et 1.652 décès avaient été rapportés. Ce qui avait conduit à l’organisation des campagnes de vaccination de riposte et de routine.

C’est depuis  2010 que la RDC fait face à une résurgence de l’épidémie de rougeole, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :