EN RDC, les fonctionnaires de l’Etat dénoncent le « budget antisocial » de l’exercice 2013


Les agents de la Fonction publique de la RDC

Les agents et fonctionnaires de l’Etat de la RD Congo ont dénoncé mercredi 31 octobre à Kinshasa le budget de l’exercice 2013 qualifié d’« antisocial », lors d’un sit-in devant le  Palais du peuple, siège du parlement. Dans une lettre ouverte aux députés nationaux, ils exigent son rejet.

Sous la conduite des  Syndicats indépendants de l’administration publique (SIAP), ils étaient des milliers les agents et fonctionnaires de l’Etat dans l’enceinte du Palais du peuple, à l’occasion de ce qu’ils ont décrété « Journée sans administration » à Kinshasa.

Dans la lettre ouverte déposée au Bureau de l’Assemblée nationale, ils demandent aux élus du peuple d’exiger au gouvernement l’application du barème dit de Mbudi, accordant un salaire mensuel de 159.000 FC à l’huissier et de 1.590.000 FC au secrétaire général de l’Administration publique ; tel que convenu entre le banc syndical et l’Exécutif en mars dernier pour le budget 2013.

La 2ème exigence porte sur « l’institution sans délai de la caisse autonome de sécurité sociale afin de favoriser l’accompagnement à la retraite  dans la dignité et d’assurer une couverture de soins de santé universelle, en faveur des agents et fonctionnaires de l’Etat ». Ceux-ci doivent être, en effet, « utilement » classés dans la catégorie de la population du 3ème âge.

La 3ème a trait à l’instauration d’un nouveau Statut  du personnel de carrière des services publics de l’Etat et de la loi organique des administrations centrales, provinciales et locales, tandis que la 4ème interpelle le gouvernement sur tous les contrats de coopération et ceux portant sur les ressources naturelles. Et ce, en vue de « réduire les zones de tension sociale, rétablir la justice distributive et engager des actions de développement véritable, responsable et durable ».

« Faute par vous de garantir les intérêts vitaux du pays en permettant de nous éloigner tous de la corruption, de l’impunité, de la discrimination à la suite de notre demande pressante pour l’adoption des lois organiques de l’administration publique et du nouveau statut du personnel de carrière de l’Etat…, gelées par le gouvernement et nécessaires pour leurs examens et l’adoptions au cours de cette session de septembre 2012, vous assurerez davantage  la responsabilité de bloquer le développement de ce pays dans tous ses  aspects », préviennent-ils dans leur lettre ouverte lue par le rapporteur des SIAP, N’kungi Masewu.

Les députés nationaux sont aussi appelés à imposer les conditions de travail décent en faveur des agents et fonctionnaires à travers le contrôle parlementaire sur le fonctionnement des structures de l’Etat, en mettant l’accent sur la réforme en cours.

Les responsabilités du syndicat

Le syndicat étant la principale institution du monde du travail dans les sociétés modernes, il s’agit pour les SIAP de promouvoir les conditions d’une meilleure productivité individuelle et collective, institutionnelle et globale.

Au regard de la situation sociale générale prévalant en RDC, les SIAP ont pris leurs responsabilités pour donner des réponses appropriées aux questions relatives au plan social et fonctionnel à travers les principes scientifiques et moraux indispensables.

Ils veulent protéger les agents et fonctionnaires de l’Etat contre les décisions arbitraires consécutives notamment « à la mauvaise gouvernance qui a caractérisé notre pays depuis des décennies et dont la rupture du modèle n’est pas encore là ».

En dépit de cette lettre ouverte adressée aux députés, beaucoup d’agents et fonctionnaires demeurent sceptiques quant à l’amélioration de leurs conditions de vie et menacent d’« aller en grève dans les prochains jours, au cas où les revendications ne seront pas prises en compte ».

Par Stanislas Ntambwe

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :